Une petite annonce pour la vente d’une maison individuelle ou un appartement a retenu votre attention et vous avez tout naturellement pris rendez-vous avec votre banque habituelle pour étudier vos possibilités de crédit immobilier. Hélas, tout ne s’est pas passé comme espéré. Vous voilà avec un refus de prêt et vous ne savez pas comment faire pour résoudre ce problème.

Pour quelles raisons votre demande de prêt immobilier a-t-elle été rejetée ?

Il est possible que votre banque refuse votre demande de crédit immobilier pour plusieurs raisons, notamment :

  • Précarité professionnelle : l’absence de CDI est souvent perçue comme un obstacle à votre capacité de remboursement sur le long terme;
  • Revenus insuffisants : votre taux d’endettement personnel est déjà trop élevé, ou le sera si vous devenez propriétaire du bien que vous avez repéré;
  • Finances mal gérées : des incidents bancaires émaillent vos relevés de compte (découverts réguliers, chèques sans provision, rejets de paiement…)

Comment lever les obstacles à l’obtention d’un crédit immobilier ?

Malgré le refus de votre banque, il peut tout de même être possible d’obtenir un prêt pour votre achat immobilier. Pour ce faire, vous devez avoir deux choses à l’esprit :

  • C’est une possibilité, ce ne sera peut-être pas possible d’y parvenir et il faudra reporter votre projet de devenir propriétaire;
  • Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à un professionnel : un courtier indépendant, spécialisé en prêts immobiliers;
  • Il faudrait peut-être changer quelques-unes de vos habitudes de consommation…

Présenter votre dossier à un courtier indépendant comporte de nombreux avantages. Son oeil expérimenté est très utile pour relever les points noirs de votre dossier. Il saura vous conseiller et vous éclairer sur les faiblesses de vos comptes. Il pourra vous proposer plusieurs solutions pour redresser la barre, par exemple envisager un rachat de crédits. Enfin, il pourra faire la lumière sur la faisabilité de votre projet et le présenter aux organismes bancaires pouvant le soutenir.

 

Crédits photographiques : qimono – pixabay.com